Accueil Business Quelle condition pour toucher des dividendes ?

Quelle condition pour toucher des dividendes ?

De nos jours la plupart des personnes optent pour des investissements à court ou long terme afin de se garantir un meilleur avenir. Ainsi, plusieurs personnes se tournent vers l’achat d’actions dans diverses sociétés commerciales. Le dividende est le revenu qu’offrent ces sociétés à leurs actionnaires. Si vous êtes actionnaire ou vous envisagez de devenir actionnaire au sein d’une société, découvrez dans cet article les conditions pour toucher des dividendes.

La date d’annonce pour toucher le dividende

Noter qu’avant de toucher il est important d’être propriétaire des actions. Certains pensent qu’ajouter à cela il faut attendre environ un an avant de toucher les dividendes. Cependant vous n’êtes pas obligé d’attendre que cette période se soit écoulée pour rentrer en possession de vos bénéfices. Mais noter que pour percevoir les dividendes, il faut que certains critères soient réunis.

A découvrir également : Qu‘est-ce qu’un panneau acoustique ?

Pour toucher les dividendes, il est important d’avoir une connaissance de leur date d’annonce. Il ne s’agit pas d’une condition sine qua non pour toucher les dividendes. Elle permet d’être au parfum des informations. La date d’annonce est la date où le montant des dividendes versés de même que les modalités de versement sont annoncés. Chez les Anglais, la date d’annonce est appelée déclaration date.

Pour les actions qui versent un dividende par an, l’annonce est faite une seule fois. Pour les actions qui versent un dividende par trimestre, l’annonce du versement du dividende est faite quatre fois. Dans ce cas on parle d’acompte. L’acompte représente une partie du dividende. L’annonce de l’acompte permet d’avoir une bonne visibilité sur le versement du dividende.

A lire également : Pourquoi faire du SEO en France ?

La date de détachement du dividende

La date de détachement du dividende est très importante pour toucher son dividende. Elle est valable aussi bien pour le dividende complet que pour les acomptes de dividendes. Cette date est appelée ex-dividend date en anglais. C’est le jour où la société donne droit aux actionnaires de disposer du dividende. On parle de détachement du dividende du cours de bourse. Pour toucher le dividende d’une action, vous devez être actionnaire la veille de la date du détachement du dividende.

En effet, le versement du dividende est conditionné au fait de disposer les actions à cette date. C’est-à-dire à la date du détachement du dividende. C’est la seule condition pour toucher le dividende. En Amérique, il faut posséder l’action deux jours avant la date de détachement pour prétendre toucher aux dividendes.

Par exemple, si la date de détachement d’une action est le 6 décembre, vous devez être actionnaire de la société au soir du 5 décembre. Vous n’avez donc pas besoin de garder les actions de la société pendant une longue période avant de toucher aux dividendes. Vous avez également la possibilité de vendre vos actions le jour de détachement et obtenir le versement du dividende.

La date du versement du dividende

Encore appelée date de mise en paiement, la date du versement du dividende est cette date où vous percevez le dividende sur votre compte. Elle diffère d’une société à une autre. Pour les sociétés françaises, le délai de versement est pour la plupart du temps assez court. En général, il est inférieur à une ou deux semaines. Il existe aussi certaines sociétés qui proposent de verser le montant de dividende en équivalent d’actions.

 

Où acheter des actions ? Notre avis sur Boursorama Banque 

Pour acheter des actions, vous avez plusieurs possibilités. Vous n’êtes pas dans l’obligation de le faire par l’intermédiaire d’un organisme bancaire. En effet, pour devenir propriétaire d’actions, vous pouvez vous rapprocher d’une banque en ligne ou d’un courtier. Attention aux frais qui peuvent être liés, comme les frais de courtage ou les droits d’entrées. En plus de ce choix, vous devrez aussi vous décider pour différents supports :

  • un compte-titres
  • un plan épargne en action
  • une assurance-vie 

Vous devez également savoir que vous pourrez opter pour un achat en direct ou via un placement collectif. En ce qui concerne l’achat direct, vous devrez donner un ordre de bourse au courtier ou à la banque sélectionnée. Cela lui permettra d’acheter et de vendre en votre nom, mais c’est vous qui décidez de la marche à suivre. De ce fait, vous devrez vous tenir au courant de l’actualité en Bourse, pour prendre vos décisions au bon moment. Dans le cas d’un placement collectif (fonds de placement ou SICAV), là encore l’interlocuteur financier est très important, car c’est lui qui va gérer votre portefeuille d’actions. 

Quoi qu’il en soit, il est plus que recommandé de mixer les types de placements, afin de les sécuriser, parce que le risque 0 n’existe pas. Pensez donc à diversifier votre portefeuille d’actions. Vous pouvez aussi mixer l’achat d’actions et d’obligations. C’est à ce titre que nous vous invitons à découvrir les conditions de Boursorama banque.

Sachez que Boursorama Banque met à votre disposition toute une gamme de produits boursiers. En cliquant sur le lien, vous verrez que les offres sont plutôt complètes. Cela vous permet d’y accéder que vous soyez débutant ou expérimenté. Libre à vous de sélectionner l’offre Classic, Trader ou Ultimate Trader. Quoi qu’il en soit, vous n’aurez pas de frais d’entrée. Vous aurez également à disposition les conseils et les analyses d’experts, pour vous aider dans votre choix. 

Pour être complet sur le sujet de Boursorama Banque, cette banque en ligne fait bien plus que vous proposer ses services pour investir dans des actions. Vous pourrez en savoir plus sur ce site juste ici. Quoi qu’il en soit, vous aurez affaire à un service clients d’une très grande qualité, que vous décidiez d’ouvrir un compte, faire une demande de prêt ou encore acheter des actions, puisque c’est le sujet du jour. 

ARTICLES LIÉS