Accueil Finance Mise sous pli à domicile : explication de ce travail

Mise sous pli à domicile : explication de ce travail

Pour compléter leur revenu, de nombreux Français sont tentés par la mise sous pli à domicile. En quoi consiste ce travail permettant d’avoir un complément de revenu ? Quelles sont les compétences nécessaires ? Quels sont les pièges à éviter ?

Mise sous pli à domicile : de quoi parle-t-on ?

La mise sous pli est un travail qui permet d’obtenir un complément de salaire. Également connu sous l’appellation de publipostage, la mise sous pli consiste comme son nom l’indique à mettre un document dans une enveloppe. Ce document peut revêtir diverses formes mais est toujours à but commercial, publicitaire ou d’information.

A lire en complément : Comment lever une option d'achat ?

Cela peut-être par exemple un catalogue, un flyer pour l’inauguration d’une boutique, une offre commerciale ou encore une profession de foi en cas d’élection. La mise sous pli peut être effectuée au sein d’une entreprise et, dans certains cas à votre domicile. La rémunération se fait systématiquement sur la base du travail réalisé.

Avant internet, le publipostage était le moyen le plus efficace de cibler les consommateurs, par exemple en fonction de leur zone géographique. Aujourd’hui, s’il est en perte de vitesse, c’est toujours levier marketing efficace. Logiquement, les offres relatives à la mise sous pli sont de moins en moins nombreuses car il existe maintenant des machines très efficaces pour effectuer la même tâche. Celles-ci sont évidemment beaucoup moins chères que de main d’œuvre. Toutefois, pour certaines opérations, la mise sous pli à domicile reste la meilleure solution pour les annonceurs.

A lire en complément : Quel est le meilleur site de comparateur de prix ?

Quels sont les avantages de la mise sous pli à domicile ?

La mise sous pli à domicile est un travail qui présente un certain nombre d’avantages. Parmi ceux-ci, on trouve tout particulièrement :

  • l’absence de qualification : le fait qu’il n’y ait pas besoin d’avoir un diplôme en particulier permet à tout un chacun de pouvoir exercer ce métier. Il suffit d’être rigoureux et d’être rapide ;
  • la possibilité d’aménager ses heures de travail : la mission qui vous est confiée doit être réalisée dans un temps bien précis. Durant ce laps de temps qui vous est imparti, c’est à vous que revient le soin d’aménager vos heures de travail comme vous l’entendez. Cela peut-être le soir, en journée ou le weekend, en fonction de vos disponibilités ;
  • un complément d’activité compatible avec l’emploi que vous exercez. Cela vous permet d’arrondir vos fins de mois, en particulier si vous projetez de faire un achat ou de partir en vacances ;
  • un gain de temps et d’argent : en effet, puisque l’habit sous pli se fait chez vous, dans votre maison, vous gagnez un temps précieux. Pas besoin de vous déplacer pour travailler, ce qui vous permet également d’économiser sur le carburant ;
  • des opportunités récurrentes de pouvoir effectuer de la mise sous pli. Ce sont généralement des missions de courte durée mais elles sont nombreuses dans l’année.

Quels sont les inconvénients de la mise sous pli à la maison ?

Si ce job présente de nombreux avantages notamment pour arrondir vos fins de mois, il présente également un certain nombre d’inconvénients.

Une rémunération parfois trop faible

Ainsi, il faut savoir que la rémunération se fait uniquement à l’enveloppe, c’est-à-dire aux documents mis sous pli. Celle-ci peut être attractive sur le papier, mais pas dans les faits au vu des cadences. Par conséquent, la rémunération n’est pas toujours attractive et il faut être rapide pour que votre salaire ne soit pas ridicule.

Gare aux arnaques

Autre inconvénient majeur, les nombreuses arnaques qui existent dans ce domaine. Trop de structures sont peu fiables ou ne donnent plus signe de vie au moment de vous payer votre rémunération.

Pour détecter une arnaque, il suffit de scruter certains éléments :

  • ne jamais envoyer de l’argent pour travailler, et ce, même si c’est pour un soi-disant kit de démarrage ;
  • toujours vérifier l’existence de l’entreprise qui poste l’avance. Pour cela, consultez sa page “Mentions légales” qui est obligatoire et procédez à une vérification sur internet ;
  • acceptez uniquement de travailler pour des sociétés françaises ;
  • en cas de doute, écoutez votre instinct.

ARTICLES LIÉS