Accueil Actu Fraudes et faux messages : les arnaques à éviter

Fraudes et faux messages : les arnaques à éviter

Les arnaqueurs sont toujours créatifs et ils débordent d’idées pour escroquer des personnes innocentes. Le problème a même pris de l’ampleur lors de la crise sanitaire, qui a, on l’imagine, profité à ce type d’arnaques. Entre les faux appels, les mails de phishing ou les fraudes organisées, les menaces sont nombreuses pour les Français ou les entreprises et cela demande beaucoup de vigilance pour ne pas se faire avoir.

La fraude au compte personnel de formation

L’arnaque qui a le plus fait parler d’elle, notamment pendant la période de crise sanitaire, c’est la fraude au compte personnel de formation. Cette arnaque est téléphonique et repose sur l’existence du compte personnel de formation. C’est un dispositif tout à fait légal et existant, il est mis en place pour les salariés et les chômeurs et permet de se former au fil de la carrière. L’arnaque s’est répandue à la suite du passage des crédits associés à ces formations en euros. Les comptes personnels sont donc crédités de 500 à 800 € par an. Il n’en fallait pas plus pour donner une idée à des personnes malveillantes, pirater ces comptes pour accéder à cet argent. Bien que l’initiative avait pour but de démocratiser l’utilisation de ces formations, elle a plus inspiré les malfaiteurs que les utilisateurs. 

A découvrir également : La baguette sourcier: comment ça marche ?

Ainsi, la Caisse des dépôts et consignations qui s’occupe de la plateforme a estimé à plus 15 000 le nombre de comptes personnel de formations qui auraient subi des activités douteuses. En effet, les arnaqueurs essayaient d’obtenir les numéros de sécurité sociale par téléphone ou en remplissant un compte et s’emparaient ensuite du compte de formation pour récupérer l’argent. 

Les arnaques en ligne 

Les arnaques n’ont pas attendu le compte de formation pour se développer, depuis qu’internet existe, on recense des arnaques exploitant les utilisateurs du réseau. Une arnaque répandue est celle de la fausse convocation dans sa boîte mail. Ces convocations par exemple au nom de la gendarmerie accusent le propriétaire de la boîte mail d’infractions et demandent le paiement d’une amende sous peine de poursuites judiciaires. 

A lire aussi : Comment choisir la bouilloire à température réglable ?

Ces tentatives d’escroquerie par mail sont nombreuses, elles sont souvent d’origine étrangère. Des “brouteurs” installés en Côte d’Ivoire, à l’Ile Maurice ou encore en Inde essayent d’extorquer de l’argent par tous les moyens possible. Ils vont généralement donner un formulaire bancaire à remplir pour s’acquitter d’une dette ou même donner des instructions pour transmettre de l’argent à un soi-disant prince destitué. Dans toutes les situations où l’on vous demande des informations bancaires, il faut impérativement stopper net et en cas de virement bancaire suspect, il faut contacter sa banque pour bloquer le compte. Les arnaqueurs essayent sans cesse des nouvelles pratiques en se faisant passer tantôt pour des opérateurs mobiles ou des techniciens et il faut redoubler de vigilance pour ne pas se laisser avoir. 

Les faux sites de commerce

Avec les nouveaux outils permettant de créer des sites rapidement, les arnaques se passent directement en ligne. On peut retrouver ces sites de commerces en ligne pour des biens relativement courants comme des masques, des trottinettes électriques ou des gadgets. Les sites semblent réels et les utilisateurs se laissent avoir rapidement, ils commandent en ligne, mais soit reçoivent un produit bien en retard ou alors un produit défectueux ou même rien du tout. Ces sites proposent souvent des prix au-delà de toute concurrence pour appâter les clients qui cherchent une bonne affaire. 

Les gérants de ces sites jouent sur l’ambiguïté en honorant certaines commandes et non d’autres. Ainsi, l’escroquerie peut durer longtemps puisqu’elle est confondue avec de la mauvaise gestion d’entreprise. 

La fraude aux investissements 

Cette arnaque-là est moins répandue, mais elle peut ruiner la vie des personnes qui se font avoir. Le principe est simple, des personnes vous proposent d’investir dans un produit, des montres, des diamants, du whisky ou encore des cryptomonnaies comme le bitcoin et vous assurent que vous pourrez gagner gros. Ils usent de persuasion pour faire croire aux individus que leurs placements vont fonctionner et dès que la personne a investi suffisamment d’argent il le bloque et elle ne peut plus le retirer. Dans tous les cas, les arnaqueurs disposent de faux sites de placement et les individus n’ont en fait jamais rien investi et il est impossible de récupérer son argent. Malheureusement, même en portant plainte, il est difficile d’avoir un remboursement ou de retrouver son placement. Les arnaques sont trop nombreuses et le meilleur moyen d’en être protégé et de ne jamais répondre lorsque l’on est contacté pour placer de l’argent ou payer quoi que ce soit. 

ARTICLES LIÉS