Accueil Maison Améliorer le confort acoustique de votre logement
Le salon d'un appartement

Améliorer le confort acoustique de votre logement

1. Traitement acoustique de la réverbération

Les problèmes d’écho et de résonnance élevée dans votre logement se produisent à cause de la persistance du son dans votre pièce de vie, y compris lorsque la source sonore s’est arrêtée. Les espaces de vie tels que les salons, salles à manger, séjours etc. doivent avoir un temps de réverbération assez bas pour être confortable et favoriser l’intelligibilité de la parole. Moins de réverbération dans vos espaces de vie signifie aussi une baisse du niveau sonore et moins de fatigue au quotidien.

Le temps de réverbération élevé est principalement dû à la présence de surfaces dures et réfléchissantes dans votre espace de vie tels que le carrelage, les surface vitrées, les doublages en plaques de plâtre, etc.

Lire également : Décorer sa maison de manière originale : toutes nos astuces !

Améliorer l’acoustique d’une pièce de vie : 3 produits indispensables

Le panneau acoustique absorbant : le panneau acoustique absorbant est en général fabriqué avec un cadre métallique sur lequel est tendu une toile microperforée. Les propriétés acoustiques du produit sont obtenues grâce à un absorbant acoustique interne de 40 ou 50 mm. Ce type d’absorbeur de bruit peut être fixé au mur ou suspendu au plafond.

Le panneau acoustiques en feutre : le panneau acoustique en feutre est composée de fibres de polyester recyclé (bouteilles de plastiques principalement). Plus fin que le panneau acoustique absorbant, celui-ci fait 10 à 12 mm d’épaisseur et peut être suspendu ou collé sur une paroi à traiter.

A voir aussi : 5 critères pour bien choisir un constructeur de maison qualifié

Le panneau acoustique en bois : les panneaux acoustiques en tasseaux de bois sont de plus en plus utilisés pour combiner la décoration et le traitement acoustique interne. Ce produit combine une plaque de feutre et des tasseaux de bois ajouré en mdf avec différents placages au choix (chêne, noyer, etc.). Ces panneaux sont fixés sur des tasseaux (pour obtenir un meilleur coefficient d’absorption ou collés directement sur le mur à traiter.

2. Isolation acoustique entre pièces

Il est très important de faire la différence entre les produits destinés à réduire la réverbération et les systèmes qui permettent de limiter les transmissions des bruits entre pièces ou de limiter les nuisances sonores qui proviennent de l’environnement extérieur. L’isolation phonique consiste à mettre en œuvre des doublages isolants pour limiter ces passages de bruit. Attention, les produits absorbants que nous avons vu dans la première partie de cet article ne peuvent pas servir pour améliorer l‘isolation acoustique de votre logement !

Une mauvaise isolation de votre logement est source de stress car cela vous donne l’impression de partager votre logement avec vos voisins et d’avoir très peu d’intimité chez vous.

Améliorer l’isolation acoustique de votre logement : systèmes isolants

Isolation des plafond : mettre en œuvre des plafonds isolants est la première chose à faire pour limiter les nuisances sonores des logements du dessus.

Isolation des murs : le doublages acoustiques des murs existants permet de limiter les transmissions de bruit entre pièces et des logements mitoyens latéraux.

Isolation du plancher : créer un plancher isolant multicouches va contribuer à amoindrir les sons qui proviennent des étages inférieurs à votre logement.

Porte acoustique isolante : les qualités acoustiques de vos portes sont importantes pour éviter les ponts acoustiques entre pièces.

ARTICLES LIÉS