Accueil Actu 1998 : le club des Charbons ardents remporte pour la première fois de son histoire le titre de Champion de France !
Livre

1998 : le club des Charbons ardents remporte pour la première fois de son histoire le titre de Champion de France !

Avec ce premier roman, Stéphane Bigeard nous partage les fondements de sa méthode managériale, en nous racontant une expérience vécue auprès du Racing Club de Lens : découvrir les points forts d’un individu, d’une équipe, et les développer pour en faire des atouts !

Le consultant Axel Coban, le coach Denis Linek et le président Geoffray Martins au club des Corons de Laurette :

Les noms sont différents, mais il s’agit bel et bien du trio Stéphane Bigeard, Daniel Leclercq et Gervais Martel du Racing Club de Lens, en place lors de la saison qui a vu la victoire de l’équipe au championnat de France de 1998. L’histoire de Stéphane Bigeard, consultant en management et en communication, est racontée d’un point de vue très personnel. Les émotions sont si bien décrites qu’on a parfois l’impression d’être aux côtés des personnages qui vivent une expérience extraordinaire. Dans ce roman, il nous raconte cette année sportive qui a marqué sa vie !

A lire en complément : Conseils pour bien choisir sa formation en ligne

Une expérience au cœur du club :

Stéphane Bigeard a ainsi intégré les coulisses d’un club professionnel. Il a observé les entraînements, assisté aux réunions, écouté les interviews d’avant-match de l’entraîneur… mais toujours en retrait, toujours en simple observateur, pour ensuite rendre compte à Daniel Leclercq et lui proposer des idées pour améliorer sa façon de coacher ses joueurs. Car Stéphane n’est pas là pour parler football, mais bien pour parler psychologie et mental, relations humaines et confiance en soi. Il va tenter d’inculquer à Daniel sa vision des choses, sa méthode de management qui consiste à prôner la culture des points forts. Comment ? En faisant ressortir le meilleur de chacun.

La positive attitude :

L’indifférence est peut-être encore pire que le pointage des erreurs. Elle suggère zéro contact, zéro émotion, zéro intérêt. La personne se sent délaissée. Et si vous vous acharnez sur les manques, sur les erreurs, cette personne n’aura plus que ça en tête et continuera dans la mauvaise direction, obnubilée qu’elle sera par ses défauts. Alors que si vous manifestez de l’intérêt pour ce qu’elle réussit, elle se sentira valorisée et cherchera à faire encore mieux ! Elle se sentira confiante, et transmettra cette confiance aux autres. C’est ce que Stéphane va inculquer à Daniel tout au long de cette saison.

A lire en complément : Quel est l'utilitaire le plus fiable du marché ?

Une aventure humaine à grande échelle :

Cette culture des points forts qui est le fil conducteur de ce roman, elle va avoir un impact très fort sur l’ensemble du staff et des joueurs. Bien sûr, il y a parfois des tensions, des doutes, des incompréhensions, mais en avançant tous dans la même direction, ils parviennent à obtenir une cohésion très forte et une équipe déterminée et confiante en elle !

Ce roman est une belle réussite. C’est une magnifique aventure humaine, une belle leçon de management, à lire que l’on soit passionné ou non de football !

« Des propos riches d’enseignement. Les joueurs commencent à avoir des certitudes sur le plan de jeu, ils se font confiance, et je les sens mobilisés pour la suite de l’aventure. Ils sont même reconnaissants envers leur coach. Voilà de solides fondations sur lesquelles nous allons pouvoir bâtir de belles choses. »

Le site de l’auteur :

http://www.stephane-bigeard.com/

ARTICLES LIÉS