Accueil Actu Conjonction de coordination : petite liste et explications simples (pour enfin comprendre)
Conjonction de coordination : petite liste et explications simples (pour enfin comprendre)

Conjonction de coordination : petite liste et explications simples (pour enfin comprendre)

La grammaire française compte tellement de notions qu’on ne s’y retrouve plus. Parmi celles qui créent le plus de confusion chez les jeunes apprenants, et même chez les adultes, on trouve la conjonction de coordination.

Vous aussi, vous avez du mal avec ces éléments grammaticaux ? Notre guide présente une petite liste et des explications simples pour enfin tout comprendre sur la conjonction de coordination.

A lire également : Tout ce que vous devez savoir sur le credit a la consommation

Conjonctions de coordination : combien sont-ils et à quoi servent-ils ?

En grammaire française, la conjonction de coordination joue un rôle de liaison. Elle sert à relier des mots, des groupes de mots ou des phrases. Pour cela, elle ne s’utilise pas en début de phrase.

On distingue en tout 7 conjonctions de coordination. Il s’agit de mais, ou, et, donc, or, ni et car. Mémorisez la question mais où est donc Ornicar ? pour aisément vous en rappeler.

A lire également : Comment choisir un moteur électrique monophasé 100tr/min pour votre application

Conjonction de coordination mais : sens et bon usage

La conjonction de coordination mais permet de traduire l’opposition entre deux éléments. Elle s’emploie notamment pour exprimer une contradiction.

C’est l’une des conjonctions de coordination les plus employées au quotidien. Pour bien l’utiliser, il faut s’en servir une seule fois au milieu d’une phrase, jamais au début.

Conjonction de coordination ou : sens et bon usage

Deuxième de la liste, la conjonction de coordination ou permet de relier des propositions. Elle introduit la possibilité de faire un choix. On l’utilise donc pour présenter des options lors d’un échange. Que les propositions soient complémentaires ou opposées, la conjonction de coordination ou suffit pour les relier.

Conjonction de coordination : petite liste et explications simples (pour enfin comprendre)

Conjonction de coordination et : sens et bon usage

Au quotidien, à l’oral comme à l’écrit, on utilise beaucoup la conjonction de coordination et. Elle assure la fonction basique de liaison entre des éléments complémentaires. Il peut s’agir d’adverbes, de verbes, d’adjectifs, de phrases, etc. On se sert notamment de cette conjonction de coordination pour faire de l’énumération.

Conjonction de coordination donc : sens et bon usage

Avec la conjonction de coordination donc, on indique une conséquence. C’est le connecteur parfait pour faire une déduction. Comme les autres conjonctions de coordination, elle s’utilise une seule fois dans une phrase. Son usage est recommandé en milieu de phrase.

Conjonction de coordination or : sens et bon usage

Le sens du connecteur logique or divise beaucoup. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il s’emploie de manière similaire à la conjonction mais. On l’utilise pour relier des propositions contradictoires. Lorsque vous énoncez deux idées opposées dans une même phrase, vous pouvez donc utiliser ce connecteur logique.

Conjonction de coordination ni : sens et bon usage

La conjonction ni indique une idée d’exclusion. Elle désigne également la négation. En ce qui concerne son utilisation, la conjonction de coordination ni est la plus particulière de toutes. Dans une phrase, elle s’emploie deux fois. On adopte généralement la formule ni l’un, ni l’autre.

Conjonction de coordination car : sens et bon usage

Dernière de la liste, la conjonction de coordination car induit une causalité. Elle relie deux propositions mettant en lumière la cause de la situation présentée par l’une des deux propositions. Facile à employer, elle peut étoffer votre vocabulaire oral et écrit.

ARTICLES LIÉS