Accueil Auto Combien de chevaux fiscaux bmw 118d ?

Combien de chevaux fiscaux bmw 118d ?

Avez-vous été séduit par une BMW 118d ? Qu’elle soit neuve ou d’occasion, vous allez être obligé de vous atteler à la demande de carte grise. Cette démarche n’est pas gratuite et le prix que vous allez payer va dépendre du nombre de chevaux fiscaux de cette voiture. Alors, avant de vous offrir une BMW 118d, prenez bien connaissance de cette voiture.

 La BMW 118d en quelques mots

De sa série, la BMW 118 d se distingue par son architecture particulière. A l’avant, on a toujours cette impression d’être dans une berline, mais quand on entre à l’arrière, on se perd un peu. En effet, sur la banquette arrière, on constate qu’on s’y retrouve un peu serré. Ce manque d’espace se fait aussi ressentir à l’arrière.

A découvrir également : Gestion de patrimoine : pourquoi solliciter un notaire ?

Particuliers et professionnels qui prennent beaucoup la route peuvent se permettre de choisir la BMW 118d. Elle consomme près de 6,2 litres au 100 km, ce qui fait qu’elle figure quand même parmi les voitures économiques malgré sa cylindrée.

Il s’agit ici d’un véhicule au moteur diesel. Les utilisateurs comparent ce qu’il y a sous le capot comme la version bridée du moteur de la 120d. Même avec ce moteur, la BMW 118d est une voiture très performante : à l’essai, elle passe sous la barre des dix secondes avec un 0 à 100 km/h. Toujours dans cette puissance, sa boîte automatique est à huit rapports. Vous pouvez donc très bien être convaincu de choisir une BMW 118d.

A voir aussi : Comment photographier la nature ?

Le nombre de chevaux fiscaux de la BMW 118d

Si vous avez acheté un modèle d’occasion, on vous remettra sûrement l’ancienne carte grise. Sur ce document, vous allez avoir les informations du véhicule dont le nombre de chevaux fiscaux. Pour cette puissance fiscale, on a 7 CV que ce soit sur une nouvelle BMW 118d ou sur une occasion. Toujours par rapport au moteur, ce véhicule affiche 150 ch avec un couple 320 Nm et un régime couple maxi de 1500 tr/min.

Dans tous les cas, ce sera la puissance fiscale qui sera considérée lors de l’immatriculation.

Le coût du certificat d’immatriculation

La voiture d’occasion a déjà sa carte grise. Suite à l’achat, elle ne va pas bénéficier d’un nouveau numéro d’immatriculation, mais vous devez quand même procéder à la demande de la carte grise pour que sur ce document, on retrouve votre nom et non celui de l’ancien propriétaire. Les démarches à réaliser pour cette demande sont à peu près les mêmes. Le prix à payer est similaire que ce soit pour une BMW 118 d neuve ou d’occasion.

L’Administration compte le coût de l’édition du certificat d’immatriculation en additionnant les montants des taxes et redevances suivantes :

  • La taxe régionale : c’est le nombre de chevaux fiscaux multiplié par le prix du cheval fiscal de la région dans laquelle habite le nouveau propriétaire. Avec 7 CV pour une BMW 118d, cette taxe risque d’être bien salée. D’ailleurs, sur ce modèle, ne vous attendez pas à une réduction ou à une exonération de taxes.
  • La taxe pour le développement des actions de la formation professionnelle dans les transports. Cette taxe est celle qu’on appelle communément la taxe professionnelle. Elle concerne plus les véhicules utilitaires, ce qui fait que votre BMW ne sera pas touchée par cette taxe.
  • La taxe additionnelle sur la pollution : si vous vous offrez une BMW 118d, on peut vous demander une taxe additionnelle sur la pollution. Cette taxe est calculée en fonction du taux d’émission de CO2, car cette voiture rejette quand même 114 g de CO2 par km. Si vous avez un modèle d’occasion, vous pouvez souffler : vous ne payerez pas cette taxe.
  • La taxe de gestion : peu importe où vous habitez, cette taxe sera la même et elle est à 11 euros.
  • La redevance d’acheminement : ce dernier composant du coût de la carte grise est destiné à l’Imprimerie Nationale pour l’envoi de votre document. Elle est fixée à 2,76 euros.

Le coût de la carte grise de votre BMW peut alors vous revenir entre 250 et 350 euros.

BMW 118d d’occasion : les documents nécessaires à la demande du certificat d’immatriculation

Si vous achetez une BMW 118d neuve, le professionnel auprès de qui vous avez acheté la voiture pourra s’occuper de cette démarche. Si vous avez fait l’acquisition auprès d’un particulier, vous devez vous-même vous occuper des démarches. Ceci dit, vous devez préparer certains documents dont :

  • Une photocopie recto/verso de l’ancienne carte grise que le vendeur vous a remise,
  • L’original de la demande de la carte grise,
  • L’original du certificat de cession du véhicule,
  • L’original du mandat d’immatriculation,
  • Une photocopie de votre permis de conduire,
  • Une photocopie de justificatif de domicile,
  • Une photocopie d’attestation d’assurance.

Cette démarche peut être réalisée en ligne, mais même pour celle-ci, on vous exigera les mêmes documents.

ARTICLES LIÉS