Accueil Auto Acheter un bien immobilier pour le louer à Bruxelles

Acheter un bien immobilier pour le louer à Bruxelles

Toutes les informations de base dont vous avez besoin pour trouver et louer un bien immobilier à Bruxelles, y compris comment choisir le quartier dans lequel vous allez vivre lorsque vous vous installez à Bruxelles.

Siège des bureaucrates européens, du chocolat mondialement connu et de la petite statue d’un garçon qui fait pipi, Bruxelles a un caractère unique. Bien que les prix de l’immobilier dans la capitale soient les plus élevés du pays, ils restent nettement inférieurs à ceux de Londres ou de Paris.

A lire en complément : Comment augmenter la valeur de sa voiture ?

De nombreuses sociétés spécialisées dans la location d’appartements avec services à Bruxelles et dans d’autres villes de Belgique, donnent un bref aperçu du marché du logement à Bruxelles et des conseils sur la recherche d’un appartement.

Louer à Bruxelles : un bref aperçu du logement

Lorsque vous cherchez un appartement à Bruxelles, le premier obstacle que vous pouvez rencontrer est la langue : Le néerlandais, le français ou l’anglais sont les langues les plus couramment utilisées dans la région. La Belgique compte trois langues officielles, le français (36%), le néerlandais (55%) et l’allemand (1%). Bruxelles se trouve dans la partie néerlandophone du pays, bien que dans une enclave francophone. L’anglais est une deuxième langue courante dans la ville. Dans l’article, les termes à traduire sont donnés dans le format suivant : Français / Nederlands.

A découvrir également : L’investissement dans le parking

La plupart des nouveaux arrivants et des expatriés qui arrivent à Bruxelles chercheront un appartement dans lequel ils pourront vivre à court ou à long terme : cependant, certains peuvent également considérer les avantages d’ acheter un bien immobilier pour le louer à Bruxelles.

Louer un appartement à Bruxelles

Les baux en Belgique sont longs et favorisent le locataire. Il est inhabituel que le locataire soit responsable de la plupart des réparations et des améliorations nécessaires pendant la durée du bail. Bien que cela signifie que le propriétaire ne réparera probablement pas quelque chose dans l’appartement s’il est cassé, cela signifie également que vous pouvez installer des étagères, repeindre un mur ou remplacer une machine à laver sans perdre votre caution lorsque vous louez à Bruxelles.

Loyer

Les loyers du centre-ville se situent généralement autour de 1 000 à 1 500 € par mois pour un appartement de deux chambres à coucher, et sont légèrement inférieurs dans les quartiers moins populaires. Le gouvernement belge propose un outil permettant de calculer une estimation du prix de location de votre bien, ce qui peut également vous aider à déterminer si vous payez un loyer trop élevé.

Les annonces doivent indiquer un loyer exact, sous peine d’amende pour le propriétaire. Par conséquent, il est rare de négocier le loyer. Attendez-vous à une augmentation annuelle du loyer (ou parfois à une diminution) liée à l’indice du coût de la vie. Cela s’applique rétroactivement pour les trois mois précédents. Le loyer de base peut être augmenté soit lors du renouvellement du contrat (locations de courte durée), soit tous les trois ans (baux standard et de longue durée). Le contrat de location (contrat de bail/huurcontract) doit préciser les détails.

Payer les services publics belges

À Bruxelles, les services publics sont à la charge du locataire. Le loyer peut inclure l’eau et les eaux usées, mais les autres sont rares.

En outre, il y a souvent des frais dus à l’association de logement (en particulier pour les immeubles à appartements) ou à la commune (par exemple, pour le ramassage des ordures). Il se peut que vous deviez payer les deux, ou aucun des deux, ou que ces frais soient inclus dans le loyer ; renseignez-vous dès le départ. Pour en savoir plus sur la mise en service des services publics belges.

Frais et caution

La caution représente jusqu’à trois mois de loyer. Elle doit être traitée séparément des autres finances du propriétaire et du loyer, et placée sur un compte spécial. Au lieu de payer en espèces, insistez sur un virement bancaire pour vous assurer qu’il existe une trace de la caution.

Types de biens et de contrats de location à Bruxelles

Les contrats de location belges présentent quelques particularités, notamment la norme d’un contrat de neuf ans (souvent appelé contrat 3-6-9 car le propriétaire ne peut augmenter le loyer de base que tous les trois ans). Pour en savoir plus sur la réglementation et les contacts, consultez notre guide de la location en Belgique.

Court ou long terme ?

En Belgique, un contrat de courte durée est un contrat de trois ans ou moins. Toutefois, le contrat standard de neuf ans peut en fait être plus souple. Les contrats de courte durée prévoient une pénalité en cas de résiliation avant la fin du contrat ; dans de nombreux cas, vous payez la totalité de la durée du contrat si vous partez avant la fin.

Les contrats plus longs – de neuf ans au contrat à long terme (jusqu’à 25 ans ou à vie) – prévoient des pénalités (jusqu’à trois mois de loyer) en cas de préavis au cours des trois premières années ; après quatre ans, aucune pénalité ne s’applique en cas de rupture du contrat. Même lorsque des pénalités sont appliquées, le locataire peut donner un préavis de trois mois à tout moment.

D’autre part, les propriétaires devront également payer une pénalité de plusieurs mois de loyer au locataire s’ils lui donnent un préavis de départ.

Appartements meublés

On parle souvent d’appartements meublés ou d’aparthotels pour désigner les appartements avec services, qui sont en fait des appartements meublés combinés à plusieurs services. Il est possible de louer un appartement à court ou à long terme avec un ensemble de services comprenant généralement une assurance, le wifi, des services de nettoyage et une assistance technique.

Par rapport à la location d’un appartement chez un propriétaire privé, ces types de logement impliquent souvent moins de travail de la part des locataires, car ils n’ont pas à demander des services supplémentaires tels que l’eau, l’électricité, le gaz, la télévision et la connexion Internet. De plus, tout problème technique dans l’appartement est généralement pris en charge par les techniciens de l’appartement. Les expatriés et les voyageurs d’affaires travaillant dans des multinationales et des institutions européennes font souvent appel à des prestataires d’appartements avec services lorsqu’ils louent à Bruxelles, pour la commodité d’un logement prêt à être emménagé.

Une autre alternative pour la location à Bruxelles est la colocation. Des endroits comme la Place Morton offrent des chambres individuelles et des espaces de vie communs, tels que des cuisines et des espaces sociaux.

Appartements résidentiels non meublés

Les appartements résidentiels sont généralement loués non meublés, souvent sans tapis, rideaux, appareils électroménagers ou luminaires. Vous pourrez peut-être acheter certains articles au locataire actuel en négociant directement avec lui. Un inventaire doit être réalisé et enregistré, comme pour les biens meublés. Le bien doit être rendu dans l’état décrit dans l’inventaire, ce qui signifie généralement vide avec un décor neutre ou avec des améliorations convenues. Conservez précieusement tous les documents relatifs aux améliorations ou aux réparations afin de prouver que vous avez effectué l’entretien requis.

Logement étudiant

De nombreux établissements ont des dortoirs. Les étudiants ont généralement leur propre chambre et partagent une salle de bains et une cuisine avec 2 à 10 autres étudiants. Les frais pour ce type de logement commencent à 250 € par mois ; selon la qualité et l’emplacement de la propriété, ils peuvent atteindre 500 €. Les dortoirs sont organisés par l’université ou l’établissement d’enseignement supérieur. Vous devez donc contacter leur service du logement pour obtenir des informations détaillées.

L’autre solution consiste à vivre dans un appartement privé, une maison partagée ou à louer une chambre dans une maison familiale. La sous-location d’une chambre est légale, avec l’autorisation du propriétaire, et les locataires peuvent donc le faire.

Appartement ou maison ?

Bien que Bruxelles compte plus d’un million d’habitants, son diamètre n’est que d’environ 20 km. Le centre-ville est principalement constitué d’immeubles d’appartements et de vieilles maisons de ville divisées en appartements, mais cela laisse rapidement la place aux banlieues. Par conséquent, il est facile de trouver une maison avec un jardin.

ARTICLES LIÉS