Accueil Loisirs Tableau des types Pokémon

Tableau des types Pokémon

Si vous êtes un vrai fan de Pokémon, vous devrez dans ce cas savoir que les Pokémons possèdent tous des types différents. Il devient de ce fait important de bien connaître leur utilité si vous voulez faire l’enfeu dans l’impitoyable monde des battles de Pokémon. Vous savez sûrement que les attaques de type eau prennent l’ascendance contre les Pokémon de type feu, c’est une chose qui relève de la logique après tout.

Mais êtes-vous au courant du fait que les attaques des Pokémons spectre sont nulles face aux Pokémons de type normal ? Si cela n’est pas le cas, alors dites-vous qu’il vous reste beaucoup à apprendre sur l’univers Pokémon. Ce petit guide vous en dit plus sur le tableau des types Pokémon.

A voir aussi : Comment jouer en multijoueurs sur minecraft ?

Quels sont les types ?

En tout on note 18 types de Pokémons qui sont : acier, combat, dragon, eau, electrik, feu, fée, glace, insecte, normal, plante, poison, psy, roche, sol, spectre, ténèbres et vol. Comme vous l’aurez compris les Pokémons sont tous constitués d’un type, à l’image de Magmar qui est de type feu, ou certains Pokémons qui ont un double type tel que Florizarre.

De la même manière que les Pokémons possèdent un type, les attaques le sont également, Pistolet à eau est par exemple une attaque de type eau et Tonnerre de type electrik. À une exception près (Flying Press, à la fois de type combat et vol), ce qu’il faut savoir, c’est qu’il n’y a pas d’attaque possédant un double type.

Lire également : Quels jeux pour gagner de la crypto ?

Comment interagissent les types

Pour savoir si une technique va marcher ou non, vous n’aurez qu’à vous référer à son type ainsi qu’à celui du Pokémon opposé. Le type de Pokémon attaquant n’a pas une grande importance (en cet instant en tout cas, on y reviendra un peu plus tard). Selon les affinités, une attaque peut se montrer dangereuse (x1), peu dangereuse (x0,5), très dangereuse (x2) ou pas du tout dangereuses (x0). Et pour savoir ce qui serait efficace face à tel ou tel adversaire, il faut se référer au tableau des affinités.

Il est important de retenir que les coefficients d’efficacité s’appliquent à l’ensemble des types d’un Pokémon. De ce fait, une attaque particulièrement dangereuse sur les deux types d’un défenseur verra sa puissance décuplée par 4. Par ailleurs, une attaque peu efficace sur chacun des deux verra sa puissance décuplée par 0,25.

des types Pokémon

Affinités : zoom sur quelques cas pratiques

Galeking (acier et roche) encaisse une attaque Dynamo-poing (combat) : dans ce cas les dégâts reçus seront multipliés par 4 dû à une double faiblesse. Si Dracaufeu un Pokémon de type feu et vol encaisse l’attaque Dard-Nuée (insecte), il ne ressentira qu’un quart des dégâts à l’aide de sa double résistance.

Si Nénupiot un Pokémon de type plante et eau encaisse une attaque Lance-Flammes (feu), il va subir les dégâts classiques de l’attaque (x2 à cause du type plante, mais x 0,5 grâce au type eau).

Si un laggron, un Pokémon de type eau et sol encaisse une attaque Fatal-Foudre (electrik), il ne subira aucun dégât (x2 du au type eau, mais x 0 à cause du type sol).

Dernière subtilité : le « STAB »

Le type du Pokémon attaquant peut avoir une influence sur les dégâts infligés. En effet, lorsqu’un Pokémon est du même type que l’attaque dont il se sert, dans ce cas on applique un coefficient de 1,5. C’est ce que l’on appelle STAB qui signifie « Same Type Attack Bonus » ou « Bonus d’Attaque de Même Type »

A titre illustratif, si nous prenons Dracaufeu, un Pokémon de type feu et vol qui se sert de l’attaque Lance-Soleil (attaque de type plante). Alors, en se basant sur le système d’affinité (la plante est efficace sur l’eau), les dégâts sont multipliés par deux.

Nonobstant, si c’est un Bulbizarre qui se sert de la technique Lance Soleil sur un Carapuce, dans ce cas l’attaque bénéficie du système d’affinité, mais en même temps du STAB ! Les dégâts seront dans ce cas multipliés par 3 (2 x 1,5).

On donne un exemple pratique de STAB. Un Braségali feu et combat lance une attaque Pied Brûleur (feu) sur un Blizzaroi plante et glace. C’est le niveau de punition maximal pour le Pokémon défenseur. Avec une faiblesse double (x4) et un STAB (x1, 5), les dégâts sont alors multipliés par 6.

ARTICLES LIÉS