Accueil Business Quelle couverture choisir pour une brochure agrafée ?

Quelle couverture choisir pour une brochure agrafée ?

Lorsque le lecteur découvre un ouvrage, il le manipule, lit la première de couverture, le retourne pour prendre connaissance des informations en quatrième de couverture, etc. La page de couverture d’une brochure professionnelle est donc un élément essentiel afin de susciter l’envie des clients et des prospects de découvrir l’intégralité de son contenu. Comment élaborer et faire imprimer une couverture de brochure agrafée efficace et qui impactera positivement les lecteurs ?

Une brochure professionnelle efficace : de l’importance de la couverture

Sur le plan pratique, la couverture est un élément de la brochure qui vise à protéger l’intérieur du support. Elle endosse donc un rôle double : capter l’attention des interlocuteurs, tout en garantissant la longévité de vos supports de communication. Il faut donc la faire imprimer en haute résolution et sur un papier suffisamment épais : vous pouvez commander ici des couvertures pour brochures agrafées personnalisées et haut de gamme.

A lire aussi : Coworking : pourquoi y travailler actuellement ?

La couverture d’une brochure, c’est une feuille rigide pliée qui enveloppe l’intégralité du support agrafé. Elle est composée de quatre faces, nommées selon leur place : la première, la deuxième, la troisième et la quatrième de couverture. La première page est essentielle, car c’est elle qui sera vue en premier lorsque la brochure est fermée, distribuée ou posée sur un bureau.

Dès qu’il a posé l’œil sur la couverture, le lecteur peut commencer à imaginer le contenu de votre brochure : elle suscite donc la curiosité et l’envie d’en savoir plus. Esthétiquement, elle doit synthétiser l’ouvrage et offrir une présentation ergonomique et simple du contenu qu’elle renferme. En somme, la couverture explique en une fraction de seconde qui vous êtes, ce que vous faites et quels sont les avantages que vous proposez.

Lire également : Quelle condition pour toucher des dividendes ?

Quelques conseils pour réussir graphiquement sa couverture

Il peut être judicieux de suivre la méthode AIDA afin d’élaborer le contenu graphique et visuel de la couverture de vos brochures professionnelles. Cette méthodologie suit quatre grands objectifs :

  • Attirer l’Attention,
  • Susciter l’Intérêt,
  • Provoquer le Désir,
  • Pousser à l’A

Pensez à toujours respecter un ratio équilibré entre la surface occupée par l’image et celle du texte. L’objectif d’une couverture est d’annoncer le contenu de la brochure et de donner envie de découvrir le document sans trop en dire.

Sur le plan rédactionnel, soignez le titre de la couverture. Il n’est pas nécessaire qu’il reprenne le nom de l’entreprise : il faut qu’il soit efficace et qu’il réponde aux exigences et aux besoins des lecteurs. Lui aussi doit susciter la curiosité, il peut donc prendre la forme d’une question un peu provocante, d’un appel à l’action ou d’une invitation. Gardez à l’esprit que la couverture de votre brochure n’a que quelques secondes pour convaincre votre interlocuteur d’ouvrir l’ouvrage. Ainsi, considérant l’espace limité de la première de couverture, mettez en avant les avantages que vous proposez, vos spécificités et les atouts de vos produits.

Esthétiquement, le soin apporté à l’élaboration graphique et à la qualité d’impression contribue grandement au succès de la brochure. Une bonne couverture attire le regard, donne envie d’en savoir plus et de lire le document. Ainsi, il est préconisé d’opter pour un design épuré, simple et clair.

  • Soignez les images. Il est possible de choisi des photos originales ou de se fournir au sein d’une banque de photographies. Quoi qu’il en soit, le choix des visuels doit toujours entrer en cohérence avec votre charte graphique et votre secteur d’activité. Sachez que si vous préférez fournir au graphiste vos propres photographies, elles devront impérativement être en très haute résolution. C’est à cette condition que les photographies sur la première de couverture seront efficaces : remplir l’espace de visuels inutiles rend la couverture illisible, confuse et peu attrayante
  • Respectez votre palette graphique en reprenant les couleurs de votre logo. Si vous imprimez vos brochures dans le cadre d’une manifestation professionnelle, il est tout à fait envisageable de reprendre les couleurs de l’événement. Or, dans ce cas, conservez une couleur en lien avec votre charte graphique afin de rester identifiable pour les clients et les prospects. Privilégiez des couleurs vives, qui attirent l’attention des lecteurs et vous démarquent au milieu des autres brochures proposées.

En somme, soyez toujours clair, précis et privilégiez les designs épurés : polices simples (pas plus de deux), couleurs cohérentes et visuels de qualité.

Finitions de la couverture : sublimez votre brochure

Vous pouvez jouer sur les formats afin de proposer une brochure originale : A4 classique, A3 ou A4 avec une orientation paysage, pour un effet plus immersif. Mais pensez toujours à l’aspect pratique de vos supports de communication : comment les transporter, les disposer, où vos clients vont-ils les ranger, etc.

La typologie de papier contribue à l’aspect professionnel et à la lisibilité du support. Par exemple, une finition couché mat est excellente pour obtenir un lustre qui donne immédiatement un aspect premium à votre brochure. Quant au papier couché brillant, c’est une finition qui renforce le dynamisme et la luminosité du visuel.

Dans le cadre de l’impression d’une couverture, le grammage du papier est un élément essentiel afin de garantir suffisamment de rigidité et de protection pour la brochure : plus il est élevé, plus le livret agrafé sera solide et protégé. Notez que le grammage de la couverture doit impérativement être supérieur à celles des pages qu’elle contient. Vous pouvez choisir un grammage 135 g ou 250 g.

Ce sont les finitions qui apporteront une touche premium et haut de gamme à votre couverture. Vous pouvez donc opter pour un pelliculage mat, brillant ou soft touch. Les vernis peuvent aussi mettre en avant un élément de la couverture, dans ce cas, vous pourrez choisir entre un vernis sélectif ou un vernis 3D.

ARTICLES LIÉS