Accueil Actu Les dernières découvertes scientifiques et leurs implications

Les dernières découvertes scientifiques et leurs implications

De nombreuses découvertes scientifiques sont faites chaque année. Elles portent généralement sur plusieurs domaines (santé, environnement, espace et bien d’autres) avec des implications différentes. Ces découvertes peuvent changer notre perception de l’univers. Découvrez dans cet article les dernières découvertes scientifiques et leurs implications.

Des microplastiques dans le corps humain

En 2022, des chercheurs ont découvert des microplastiques dans le sang humain. Cette découverte a été faite lors de l’analyse des échantillons de dons de sang. Ces microplastiques sont inhalés ou ingérés. Ils ont également retrouvé des fibres de plastique dans les organes respiratoires (les poumons) des patients opérés. Selon les recherches, les microplastiques sont à la base des réactions allergiques et de la mort cellulaire. Ils causent de nombreux dommages aux cellules humaines.

A lire en complément : Pivoines : comment bouturer cette plante ?

Record de la vitesse de transmission de données

En se servant d’une puce optique et d’un laser infrarouge, les scientifiques sont parvenus à transmettre des informations à 1,84 pétaoctet par seconde. Il s’agit d’une vitesse de transmission de données record. Cela montre qu’on peut transmettre toutes les données disponibles sur l’Internet en moins d’une seconde. Il faut noter qu’il n’existe pas encore un ordinateur capable de recevoir autant d’informations en si peu de temps. Mais cela serait certainement possible dans un avenir proche et permettra de révolutionner le monde des communications et de réduire l’empreinte carbone de l’Internet.

Des organes mourants réanimés

Aux États-Unis, des examens réalisés par des chercheurs de l’université de Yale ont permis de détecter des fonctions motrices et des mouvements musculaires involontaires. Ils sont également parvenus à restaurer la circulation sanguine 7 heures après la mort induite chez des porcs. Ils n’ont pas détecté une quelconque activité électrique permettant de s’assurer de la présence d’un état de conscience. Cette découverte scientifique pourrait aider à optimiser la viabilité des organes humains réservés à la transplantation. Cela est possible grâce à une solution bleu saphir de l’OrganEX. Il s’agit d’une nouvelle technologie qui imite les fonctions vitales des poumons et du cœur. Elle est toujours en cours de développement. Mais les résultats des premiers tests sont positifs.

A voir aussi : 1998 : le club des Charbons ardents remporte pour la première fois de son histoire le titre de Champion de France !

Le phénomène d’intrication quantique

Le prix Nobel de physique de 2022 a été remporté par John F. Clauser, Alain Aspect et Anton Zeilinger. Ceux-ci ont réalisé des travaux sur l’intrication quantique. Deux particules sont liées l’une à l’autre de manière intrinsèque indépendamment de la distance physique qui les sépare. Les travaux de ces scientifiques permettent de mieux appréhender l’informatique quantique. Celle-ci s’appuie sur les principes d’intrication quantique et de la superposition de la matière pour concevoir et développer un nouveau type d’informatique. Celui-ci serait entièrement différent de l’informatique traditionnelle. Les machines quantiques pourront contribuer à la découverte des médicaments susceptibles de cibler des types de cancer, à améliorer les prévisions météorologiques et climatiques, à créer de nouveaux matériaux et bien d’autres.

ARTICLES LIÉS