Accueil Auto Comment trouver une idée de création d’entreprise ?

Comment trouver une idée de création d’entreprise ?

L’ entrepreneuriat vous attire, mais vous manquez la bonne idée ? Voici mes 8 conseils pour surmonter cette impasse et trouver une idée de démarrer une entreprise.

« J’aimerais monter ma boîte, oui, mais… Je n’ai pas trouvé la bonne idée. En fait, pour démarrer une entreprise, il faut savoir ce que vous allez vendre. Mais je suis convaincu que cette étape de l’ « idée » ne devrait pas être un point de blocage ! C’est pourquoi je partage mes 8 conseils pour vous accompagner dans votre réflexion.

A lire également : Réussir son investissement locatif

Je vais commencer par mettre mes pieds dans le plat : la grande idée qui tombe du ciel et que personne n’a eu auparavant est un mythe ! 1/ Une idée n’est pas trouvée, elle est construite Nous avons tous traversé ceci : une idée brillante nous vient un matin, nous passons des jours à réfléchir à cela (sans agir bien sûr) à nous imaginer bientôt riche et célèbre, et un jour, malheur… nous découvrons une boîte qui fait exactement ce que nous imaginons. « Oh non, ils ont eu l’idée avant moi ! La vie est injuste ! Qu’est-ce que je vais faire Maintenant ? ». Donc, pour éviter de passer par cette élévation émotionnelle, une seule solution : faire une croix définitive sur le mythe de l’idée de génie.

Il y a trois choses à prendre en compte :

A lire en complément : Pourquoi créer une entreprise ?

  • Toutes les idées que vous aurez sont déjà « prises ». Il doit y avoir d’autres personnes qui y ont réfléchi, et il est probable qu’au moins une de ces personnes ait commencé.
  • Votre projet évoluera fortement au fil du temps et ne ressemblera plus à l’idée originale
  • L’ idée n’a rien à voir avec le succès du projet ! En soi, aucune idée n’est bonne ou mauvaise. Ce qui importe, c’est la façon de le mettre en œuvre et de le soutenir.

« Pensez-vous que votre idée a de la valeur ? (…) Tant que vous n’agissez pas, votre idée brillante est juste cela : une idée. Et des idées brillantes, tout le monde les a  » — Extrait de Rework

Si vous voulez configurer une boîte, votre objectif n’est pas de passer des mois à chercher cette idée du siècle, mais de créer une entreprise avec laquelle vous êtes alignés et qui a un potentiel de développement. L’idée ne tombe pas du ciel, elle est construite et surtout, elle est testée dans la vraie vie. Alors, comment le construire ? Et comment trouver une idée d’entreprise ?

2/ Trouver une idée de soi-même Plutôt que de regarder dehors, vous pouvez commencer à penser à partir de vos compétences et de ce que vous aimez faire. Quelles tâches effectuez-vous le plus facilement et avec enthousiasme ? Quels sont les sujets que vos amis et collègues vous demandent de l’aide ? Ces questions sont les premières pistes d’enquête.

Ensuite, je vous invite à faire l’exercice suivant : croiser vos compétences et vos intérêts. Dans un tableau, écrivez à gauche tout ce que vous savez faire : écrire des histoires, planifier et organiser des événements, enseigner, faire des objets manuellement… Puis écrivez à droite tous les sujets que vous aimez : cuisine, équitation, ressources humaines, développement personnel, bricolage… rangées entre ces deux colonnes. Comment associez-vous vos verbes de compétence à vos intérêts ? Cela peut donner : écrire un blog qui raconte l’histoire des cuisiniers, enseigner le bricolage, organiser des événements autour de l’univers équestre… ne vous limitez pas, remue-méninges des idées jetées en vrac !

Et si vous venez avec une idée qui existe déjà ? Faites-le quand même, mais à votre sauce ! Pourquoi tu vas toujours à la même pâtisserie alors qu’il y en a plein d’autres dans le quartier ? Parce qu’il a un « truc » que vous aimez : le goût particulier d’un gâteau, la convivialité du vendeur, l’atmosphère… Mieux vaut une entreprise qui n’est pas révolutionnaire mais avec laquelle vous êtes aligné, qu’une entreprise innovante qui vous attire par son potentiel plus que par passion. Et le secret est d’ajouter votre touche personnelle à cette entreprise !

Créer une entreprise qui fonctionne répond à un besoin. Donc, pour identifier ce besoin, il faut activement Observez autour de vous. 3/ Trouver une idée par l’observation Vos collègues sont-ils heureux parce qu’ils ne disposent pas d’un outil pratique de gestion des tâches ? Vos amis vous fatiguent-ils parce que vous ne parvenez jamais à organiser vos voyages correctement ? Votre cousin se plaint de ne pas savoir comment trouver un bon professeur de piano pour son fils ? Écrivez toutes ces pistes. N’essayez pas nécessairement d’y répondre tout de suite, mais prenez le temps d’examiner les problèmes et les solutions qui sont mis en œuvre aujourd’hui. Si vous trouvez une piste intéressante, agissez en creusant le sujet : demandez aux gens de comprendre leurs besoins et créez une première idée concrète pour la solution la plus simple possible. Alors testez-le.

Un entrepreneur est curieux. Exercez votre curiosité et laissez-vous inspirer partout où vous le pouvez. Si certains sujets sont particulièrement attrayants pour vous, mais que vous n’avez pas une idée précise, faites une montre exhaustive et diligente. Répertorier toutes les meilleures ressources disponibles (livres, magazines, sites web, blogs, influenceurs, chaînes youtube, émissions de télévision, documentaires…) et prenez le temps chaque jour de creuser et de vous informer. Abonnez-vous à toutes les newsletters pertinentes pour vous et lisez-les. En bref, écrivez tout ce dont vous avez besoin pour étudier et le faire ! 4/ Trouver une idée tout au long de la veille Vous aurez une vision globale de votre industrie et ces connaissances vous aideront à comprendre les tendances et les besoins. Vous pouvez voir les tendances plus largement sur des sites comme Hellobiz et choisir un agrégateur de flux RSS comme Feedly ou Scoop-it pour regrouper vos sources en un seul endroit.

5/ Trouver une idée en parlant plutôt que de rester mystérieuse Combien de fois avez-vous rencontré quelqu’un qui dit : « Je mets ma boîte, mais je ne peux rien dire, c’est top secret. » Donc d’un, c’est tout à fait insupportable 🙂 et de deux, c’est la tactique la moins sensée ! Si c’est ce que tu fais, arrête tout de suite. Il n’y a personne qui va saisir votre idée à la seconde et la transformer en une entreprise florissante en trois jours. Read point 1, une idée ne vaut rien ! Et si quelqu’un fait mieux que vous et plus vite, eh bien… vous n’avez pas agi assez vite. Revenons au point 1 : c’est la concrétisation qui compte !

Les avantages de parler de votre idée sont beaucoup plus grands que les risques. Pourquoi est-ce une bonne chose d’en parler ?

  • Vous aurez des commentaires , ce qui est très précieux ! (Attention aux opinions des sceptiques éternels, qui servent plus à vous déstabiliser que à vous faire grandir — apprenez à écouter les opinions tout en prenant du recul). Prenez note de tout ce dont vous avez besoin vous dit, et si certaines remarques reviennent souvent, il y a une raison.
  • Vous pouvez obtenir des ressources des personnes à qui vous parlez : contacts, idées, recommandations (un concours que vous ne connaissiez pas, un concurrent à regarder de plus près…)
  • Si votre idée n’est pas claire (probablement si vous lisez cet article) , parler avec d’autres vous enrichira et vous inspirera . Parlez aux entrepreneurs, mais pas ça. Enrichissez-vous avec l’expérience des autres, notez la clé points de vos échanges et méditer sur tout cela !

Comment puis-je trouver des gens à qui parler ?

  • Inscrivez-vous avec l’application Shapr et prendre un café chaque semaine avec une nouvelle personne. Inspiration garantie !
  • Faites votre montre sur Linkedin, identifiez les profils qui vous intéressent et contactez ces personnes
  • Participez à des événements : conférences, événements de réseautage, concours, hackatons… c’est LA meilleure façon de vous immerger dans le monde de l’entrepreneuriat et de faire de belles découvertes

Vous n’avez pas à réinventer la roue. Inspiré par ce qui existe déjà et voir comment l’utiliser pour créer votre propre entreprise. 6/ Trouver une idée en déclinant une autre Par exemple, vous pouvez vous inspirer d’un concept qui fonctionne dans un pays que vous avez visité mais qui n’existe pas en France, ou vous pouvez créer un nouveau concept autour d’une profession traditionnelle.

N’ essayez pas nécessairement d’innover sur le produit ou le service, mais sur ce que tourne autour ! Délais de livraison, lieu de distribution, clarté de l’offre, expérience d’achat, marché (p. ex. tablette spéciale pour les aînés), secteur (la boîte était un concept novateur qui a été décliné dans de nombreux secteurs et continue d’avoir du succès)… et même simplement créer une entreprise « classique », mais qui développe une forte identité de marque.

7/ Partenaire avec un chef de projet Si vous voulez entreprendre mais que vous bloquez définitivement l’idée, vous pouvez rejoindre un projet existant ! Il y a beaucoup de chefs de projet à la recherche d’un cofondateur. Comment les trouver ?

  • Participez à des événements pour entrepreneurs (Apéro Entrepreneurs et événements divers et variés tels que celui-ci organisé par Schoolab) et des hackatons
  • Sur l’application Shapr, certains utilisateurs indiquent à la recherche d’un associé, essayez !
  • Certains sites permettent de faire correspondre les chefs de projet, tels que IdeasVoice, Co-fondateur, Biznessful… Mais je n’ai jamais testé donc je n’ai pas de commentaires à faire
  • Mais surtout… votre réseau ! Si vous dites que vous cherchez à rejoindre un projet dans ce secteur et que vos aspirations et compétences sont claires, le bouche à oreille devrait vous aider grandement !

Lorsque vous rejoignez un projet, assurez-vous que vous êtes 100% passionné par le projet, que vous êtes pleinement en accord avec les ambitions du fondateur et que vos compétences sont complémentaires. Avant de vous engager pleinement, essayez votre travail ensemble.

8/ Démarrer le freelance avant de démarrer une entreprise Pourquoi l’entrepreneuriat vous attire-t-il ? Pour la liberté, pour la création d’un produit, la gestion d’une équipe… ? Si ce qui compte pour vous, c’est d’être libre de créer et d’organiser votre propre façon, pourquoi ne pas commencer par devenir freelance ? C’est une excellente façon de se lancer dans l’entrepreneuriat !

Être freelance signifie mettre vos compétences et vos idées au service de vos clients. Vous apprendrez à vous vendre, gérer l’administration, créer et développer votre marque personnelle, construire votre réseau… Un freelance est un entrepreneur ! À partir de cette façon, vous découvrirez les joies (et parfois la dure réalité) de l’entrepreneuriat et vous serez en mesure de vous organiser plus librement pour démarrer un projet d’entreprise en parallèle.

Enfin, je partage avec vous le témoignage de Laurie, créatrice de Balasana, boîte d’aventures initiatiques pour enfants. Elle explique comment son idée a germé et évolué au fil du temps : Bonus/Entrepreneur

« L’essence de Balasana est venue naturellement grâce au travail que j’ai fait sur moi-même pendant mon interrupteur. Une question faisait écho à mon histoire personnelle : que se passe-t-il si l’apprentissage du bien-être et de la découverte de soi étaient des connaissances fondamentales aussi essentielles que la lecture, l’écriture et le comptage ? Je me suis de plus en plus intéressé à l’éducation et au développement personnel, en m’immergeant dans des articles scientifiques, pédagogiques et médicaux, en découvrant les dernières avancées en neurosciences. Dans le même temps, j’ai vu de nombreux ateliers pour enfants s’épanouir autour du bien-être… sans sentir les parents à l’aise dans cette jungle florissante !

La première idée était de créer un marché pour les ateliers de bien-être et de guider les enfants et les parents en construisant un cours personnalisé. J’ ai décidé de défier cette idée lors d’un hackathon ; 48 heures au cours desquelles l’idée est essorée et contestée ! Comme le dit le proverbe, il est souvent plus facile d’être juste seul que pour beaucoup. J’ai optimisé les rencontres faites lors de cet événement et suivi des rencontres avec des professionnels mais aussi des parents et des enfants pour mieux comprendre les besoins que Balasana pourrait couvrir. J’ai lancé un sondage en ligne qui m’a permis de recueillir les opinions d’une centaine de parents. Le concept de base avait déjà de l’avance dans l’aile. Puis j’ai passé 6 mois dans un incubateur avec des professionnels de l’innovation qui voient des centaines de projets en cours, et j’ai pu travailler avec eux sur la rentabilité de mon projet et de son modèle économique. Tout cela de bout en bout, en un peu plus de 6 mois, Balasana est devenu un boîte d’aventures initiatiques qui accompagnent l’enfant à mieux se connaître et explorer le monde en toute confiance.

Comme vous le voyez, l’esprit et surtout l’objectif n’ont pas changé, mais en écoutant les nombreuses opinions, en faisant preuve de réalisme et en gardant toujours à l’esprit les valeurs qui vous ont poussé à vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale, vous pouvez faire tourner votre projet sans avoir l’impression de vous nier. »

Pour conclure, voici l’essentiel en 3 points pour trouver une idée d’entreprise :

  • Une idée ne tombe pas du ciel, elle est construite la veille, observation, rencontres…
  • Une idée ne vaut rien, c’est sa mise en œuvre qui compte
  • Si votre idée est « déjà prise », cela n’a pas d’importance. Gardez-le, mais pensez à la façon dont vous vous différenciez.
  • Bonus : lisez le livre Personal MBA pour commencer sur la meilleure base possible pour l’entrepreneuriat.

Enfin, découvrez le témoignages des entrepreneurs interviewés sur Pose ta Dem’, ce sera une bonne source d’inspiration !

Découvrez ici mon programme d’accompagnement Nouveau Départ

  • Si vous préférez être accompagné par Charlotte ou par un coach Pose ta Dem’, découvrez le programme individuel ici
  • Si vous préférez une formation en ligne, découvrez la en cliquant ici

👉 Cliquez ici pour rejoindre la communauté la plus peuplée de démissions futures ! Inspiration quotidienne et entraide garantie !

👉 Pour réussir à créer la vie professionnelle de vos rêves, découvrez mes programmes de coaching individuels et les formations en ligne de l’Academy PoseTadem’.

ARTICLES LIÉS