Accueil Santé Où faire une prépa Bcpst ?

Où faire une prépa Bcpst ?

Gabrielle est étudiante à Prepa BCPST. Il nous présente une classe préparatoire réservée au secteur scientifique, dont les opportunités sont nombreuses. Aussi, Elle aime les chevaux et son objectif est d’intégrer une école vétérinaire à la fin de la prepa. Elle répond à toutes nos questions sur le BCPST Prepa.

Lire également : Comment savoir si un chien a de la fièvre ?

Par Mathilde Lacoume Temps de lecture : 5 min

A lire en complément : Comment se comporter avec un autiste adulte ?

Quel est l’acronyme BCPST ?

Le prepa BCPST correspond à la classe préparatoire Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre . Mais en réalité, il y a autant de mathématiques que svt et le volume horaire de niveau physique-chimie.

Pour qui pensez-vous que le prepa BCPST est fait pour ?

Seul le étudiants de spécialités scientifiques sont recrutés car il y a un besoin de bases dans le 3 sujets scientifiques . Il est préférable d’avoir un bon niveau et qui est égal dans toutes les matières (langues incluses), plutôt que d’être très bon par exemple en svt mais médiocre ailleurs… pas déjà être surchargé avec le travail au lycée : un étudiant avec juste une bonne moyenne mais dont les enseignants disent qu’il a encore de la place pour travailler sera plus susceptible d’être accepté qu’un très bon étudiant déjà au maximum de ses capacités !

Ceux qui réussissent vraiment dans la préparation BCPST travailler régulièrement afin de ne pas retarder, mais vous devez savoir se octroyer des pauses sans culpabilité pour garder le moral et un mode de vie sain (dans la première année, je me suis gardé tout un aprem de libre une semaine pour faire autre chose), sinon on n’est plus efficace pour apprendre de nouvelles choses !

Le profil typique : quelqu’un qui n’a pas peur d’avoir beaucoup à travailler, qui est motivé pour arriver à la fin mais qui est curieux d’apprendre de nouvelles choses.

Trouvez votre chemin avec Thotis Orientation !

Orientation

Avec le nouveau plateau, quelles sont les spécialités pour intégrer un BCPST prepa ?

Avec le nouveau bac, deux grandes possibilités s’offrent à vous pour intégrer une classe préparatoire BCPST :

Vous aurez la possibilité de choisir ce cours au lycée :

Tout d’abord : — SVT ou Biologie Ecologie (spécialité 1), Physique Chimie (spécialité 2) et Mathématiques (spécialité 3)

Dans Terminale : — SVT ou Biologie Ecologie (spécialité 1), Physique Chimie (spécialité 2) et Mathématiques complémentaires (Option)

Ou autrement, cette route :

Tout d’abord : — Physique Chimie (spécialité 1), mathématiques (spécialité 2) et sciences numériques et informatique ou sciences de l’ingénierie (spécialité 3)

Dans Terminale : — Physique Chimie (Spécialité 1), Mathématiques (Spécialité 2) et Mathématiques Expert (Option)

Quels sont les sujets étudiés dans BCPST prepa ?

La première année, les sujets sont SVT, physique-chimie, mathématiques, info, TIPE, français-philo, anglais et un LV2 facultatif (on peut aussi prendre le latin mais c’est très rare). Dans la deuxième année, les sujets sont similaires mais nous ajoutons une certaine géographie.

Il existe un programme dans toutes les matières sauf dans les langues (il s’agit juste de nouvelles). En français, nous avons un thème et travaille sur le programme, mais sinon chaque enseignant est libre de faire ce qu’il veut. Dans les matières scientifiques et géographies, il y a des connaissances et des compétences requises, de sorte que les professeurs suivent le programme officiel.

Vous devez être autonome ou devenir si vite pour pouvoir suivre, même si vous êtes très encadré.

Généralement parlant, il y a beaucoup de connaissances à acquérir , et au même temps Méthodes à avoir pour les différents tests. Les enseignants nous donnent des conseils sur l’organisation du travail, mais nous devons être autonome ou le devenir rapidement pour être en mesure de suivre, même si nous sommes très encadrés.

Comment décririez-vous le format de vos cours de préparation ?

Nous sommes environ 45 par classe mais nous sommes régulièrement séparés dans 2 groupes pour TD (exercices) et TP. Le les interactions sont toujours possibles , même en cours pour poser des questions, et encore plus en TD et TP (qui représentent entre ¼ et tiers de l’horaire).

Le rythme est assez rapide (environ un chapitre de chaque matériel par semaine) de sorte que vous devez suivre et prendre le moins de retard possible ! Il est préférable de laisser tomber temporairement ce qu’on a tard à suivre et comprendre les nouveaux cours, puis rattraper plus tard sur les 2-3 chapitres qui manquent, sinon la situation devient compliquée…

Une semaine typique en BCPST prep, à quoi ça ressemble ?

Dans l’ensemble, nous commençons tous les jours à 8h et finissons entre 16h et 18h, parfois 19h. Nous avons plus de 30 heures (32 ou 33) de cours par semaine, plus un DS de 2 à 4 heures (presque toutes les semaines) et 1 à 2 khôlle (s). Il est nécessaire d’ajouter 2 heures si nous prenons le LV2 facultatif. On passe donc entre 36 et 41 heures par semaine au lycée.

Un khôlle in prepa BCPST est une requête Orale en groupe de 3 où chacun est évalué individuellement sur une partie du cours et des exercices différents. Il vise à s’entraîner aux épreuves orales des compétitions. Les khôlles sont différents dans chaque sujet : en svt vous pouvez passer en synthèse (20 minutes de préparation-5 minutes de passement-5 minutes de maintenance) ou dans l’étude doc /exercice de TP (préparation variable) par exemple. L’organisation varie considérablement en fonction des lycées et de l’organisation des enseignants…

Si rien n’entre, il ne sert à rien de forcer vous-même, aller dormir ou faire une pause !

Comme je l’ai dit plus haut, vous devez garder le temps de vous détendre, dormir et faire autre chose que le travail, pour être en mesure de rester efficace à long terme. Si rien n’entre, ça ne sert à rien de vous forcer, d’aller dormir ou de faire une pause !

En vidéo : Pourquoi j’ai choisi d’intégrer Polytechnique

Qu’est-ce qu’un TIPE ?

TIPE est l’un des compétitions  : il est préparé tout au long de la deuxième année, suivant un thème spécifique (cette année Océan), en groupes de 3 ou 4 sur une niche spéciale ou en dehors des classes si nécessaire. Il est nécessaire de retourner un fichier de 10 pages et de présenter les recherches et les expériences effectuées oralement. Les objectifs de l’exercice sont de nous initier aux méthodes d’expérimentation et de nous apprendre comment construire un protocole pour résoudre un problème scientifique et ensuite faire rapport à ce sujet.

Nous sommes évalué en fonction de l’approche et de la participation sur le dossier, mais surtout sur la présentation orale lorsqu’il est nécessaire convaincre le jury ses choix expérimentaux, et les résultats présentés ! Même si ça n’a rien donné, il faut être cohérent et convaincant.

Lire aussi : Mon stage chez Safran

Travail personnel dans prepa BCPST, comment le décririez-vous ?

Il y a beaucoup de travail personnel , pour apprendre toutes les connaissances et compétences nécessaires : minimum 2-3h par nuit (si vous finissez tard), mais vous pouvez aller jusqu’à 5 ou 6 heures parfois. Cependant, les enseignants conseillent d’arrêter tout à 23h pour dormir suffisamment et ne pas retarder à cause de la fatigue…

Par-dessus tout, il s’agit d’apprendre de Cours plus ou moins par cœur ou au moins pour bien les comprendre. En physique et en mathématiques, nous sommes particulièrement invités à faire et à savoir comment exercices . Nous sommes tout à fait guidé dans le travail : les programmes de kohl et DS indiquent ce que vous devez savoir et maîtriser pour cette semaine, le DM et les exercices permettent de former et doivent être faites à une telle date… C’est l’une des principales différences entre les cours prepa et universitaires. En ce qui me concerne, je pense que j’aurais eu plus de mal à travailler efficacement si j’avais été autonome, comme c’était le cas avec les étudiants des FAC, et c’est pourquoi j’ai choisi la préparation du BCPST.

Des questions sur le BCPST Prepa ? Contactez un étudiant via l’objectif mutuel !

Objectif d’entraide — Relation entre les élèves du secondaire et les élèves

Et l’atmosphère est l’enfer ou pas ?

L’atmosphère varie beaucoup d’un prepa à l’autre mais nous sommes ici toute solidarité , nous nous entraidons volontiers et travaillons régulièrement ensemble (par de petits groupes d’amis en général). Les activités sont régulièrement organisées par la Komité (bureau des étudiants du secteur) tout au long de l’année pour maintenir cette atmosphère (intégration, soirées, week-end ski, week-end en Ardèche…)

Le niveau d’exigence est très élevé mais c’est pour que nous donnons les meilleures compétitions !

De même, le ratio par rapport aux enseignants peut varier. En général, les enseignants sont très présent pour nous toute l’année et sont attentif aux baisses du moral et de l’attention de chacun (pour les enseignants des matières principales en tout cas). Le niveau d’exigence est très élevé mais c’est pour que nous donnons les meilleures compétitions !

En vidéo : Étudier à Sciences Po

Quelles sont les différentes opportunités après une préparation BCPST ?

Les opportunités sont très varié après un prepa BCPST : on peut accéder aux très nombreux ingénieurs agronomes écoles, écoles vétérinaires, écoles de géologie, quelques écoles de chimie, ENS (écoles supérieures), Polytechnique, de plus en plus d’écoles d’ingénieurs recrutant en PC/MP…

Ceux-ci sont dans tous les cas écoles sélectives car ils recrutent en compétition (possibilité d’accès par dossier pour ENS), mais les plus sélectifs sont les écoles vétérinaires (350 places au niveau national), ENS (70 places) et Polytechnique (10 places).

A la fin du BCPST prepa, nous avons validé un L2 en bio, svt ou chimie.

Recommanderiez-vous le BCPST prepa ? Pourquoi ?

Je recommande le BCPST prepa pour ceux qui veulent faire une grande école dans le domaine de la biologie ou de la géologie sans savoir exactement quoi exactement (parce qu’il reste assez général et ouvert dans les 3 matières principales) mais qui ont le Capacité à supporter une charge de travail importante à long terme .

Dans tous les cas, même si vous n’êtes pas admis à n’importe quelle école après avoir quitté la prepa, ils ne sont pas perdus années.

La plupart des compétitions offrent plusieurs itinéraires d’accès  : par l’université, un devoir… L’important est de trouver celui qui correspond à sa méthode de travail, à ses capacités et à sa motivation pour réussir et prospérer.

Quoi qu’il en soit, même si l’on n’est admis dans aucune école après avoir quitté le BCPST prepa, ceux-ci sont années non perdues étant donné qu’une capacité d’assimilation importante et rapide a été acquise, un raisonnement et des méthodes de travail utiles dans tous les domaines.

Pour des informations pratiques sur les compétitions, cliquez ici ou ici.

En rapport avec le BCPST prepa : toutes les classes préparatoires sur notre page dédiée :

Découvrez toutes les classesPréparatoire

ARTICLES LIÉS