Accueil Auto Création d’entreprise : les différente étapes

Création d’entreprise : les différente étapes

Mettre en place votre entreprise doit être accompli et donc être la base de la fondation d’une structure que nous voulons voir durer le plus longtemps possible. Cette activité n’est pas facile, c’est pourquoi eSor des BUSINESOR vous parle des étapes importantes de la création de votre entreprise.



Créer une entreprise exige une méthode et une rigueur, surtout pour ne pas gérer toutes les étapes de la création en même temps. Rappelez-vous que le stress est le pire ennemi de l’entrepreneur, il est donc préférable d’être averti des différentes étapes qui vous attendent dans la création de votre nouvelle structure.

A lire également : Activités à faire avec les enfants

Étape 1 : Pourquoi démarrer une entreprise ?

Vendre des chaussures haut de gamme, ouvrir un restaurant spécialisé écossais ou gérer une animalerie ? 
Vous devez réfléchir soigneusement et structurer une réponse spécifique à la question : Pourquoi est-ce que je veux démarrer une entreprise ? 
Cette idée peut veulent combler un besoin sociétal ou simplement saisir une opportunité, tant que votre idée est viable et bien définie, tout est fait pour le faire fonctionner.

Lire également : Les qualités pour être entrepreneur

Étape 2 : Faire une étude de marché



Maintenant que vous avez une idée claire du domaine dans lequel vous voulez créer votre entreprise, il est important de connaître votre futur marché. « Qui sont vos concurrents ? » — Quels sont vos avantages et comment pouvez-vous combler vos faiblesses par rapport à eux ? — Qui sont vos futurs clients ? — Est-ce que le besoin que vous allez rencontrer est fort ou faible ? Toutes ces questions vous aideront à avoir une vision plus claire du monde dans lequel vous entrerez avec votre entreprise.

Étape 3 : Choisissez le statut de votre entreprise

SARL, EURL, SARL, EIRL… Un flot de lettres qui ne signifie peut-être pas grand-chose pour vous. Et pourtant, en tant que futur entrepreneur, vous devez maintenant choisir entre toutes ces abréviations en fonction de l’activité de votre structure et de la direction que vous allez prendre. eSor des entreprises a fait une annonce pour vous aider à mieux vous trouver :

Définition selon le site Web de la fonction publique

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23844

— IE : L’identité de l’entreprise correspond à celle du gérant, qui est responsable de ses propres biens. — EIRL : Entreprise individuelle dans laquelle l’entrepreneur peut allouer des actifs à son activité professionnelle, séparés de son patrimoine personnel. — EURL : Une société avec un seul associé, qui est en fait similaire à une entreprise individuelle, mais qui obéit aux règles d’une SARL.

— SARL : Société dans laquelle chacun des associés (entre 2 et 100) n’est en principe responsable des dettes de l’entreprise que dans la mesure de ses contributions personnelles. Pas de capital minimum. — SA : Une société de capitaux, dont les actionnaires participation (au moins 2, ou 7 pour une société cotée) est basée sur le capital investi dans l’entreprise. Il peut être géré par un conseil d’administration avec un PDG ou par un conseil de surveillance avec un conseil d’administration. — SAS : Société dans laquelle chacun des associés (au moins 2, sans maximum) n’est responsable des dettes de la société que dans la mesure de ses contributions personnelles. Sans capital minimum. — SASU : une société associée aux caractères d’un SAS. Sans capital minimum.

Étape 4 : LE PLAN D’AFFAIRES

Cette étape concerne les chiffres. Pour avoir une idée financière de votre projet sur plusieurs mois, vous devez réaliser votre PLAN D’AFFAIRES. Nous vous conseillons donc de travailler une prévision, de réfléchir à votre stratégie financière et commerciale pour mener à bien votre projet.
Nous vous aidons à vous poser les bonnes questions : — Mon projet est-il rentable ? — Combien ai-je besoin pour investir dans mon projet pour le lancement ? — Comment faire face à la concurrence Toutes les questions sont bonnes à poser. Vous ne savez pas comment réussir votre PLAN D’AFFAIRES ? La réponse ici :

Étape 5 : Installez votre

Après cela, il est nécessaire maintenant choisir où vous allez travailler, que ce soit à votre propre maison ou dans un local dans la ville de votre choix. Cette étape représentera donc le début concret de votre projet entrepreneurial. 
D’autres solutions alternatives sont disponibles, telles que l’installation dans un incubateur d’entreprises ou un bureau partagé (coworking).
 Rappelez-vous que le choix de l’adresse de votre lieu de travail est important car elle apparaîtrait sur toutes vos factures, devis ou documents administratifs.

Étape 6 : Obtenir de l’aide des bonnes personnes

Que ce soit votre première entreprise ou que vous soyez plus expérimenté, vous devez être entouré et conseillé par les bonnes personnes… La meilleure solution consiste à entrer dans un réseau et à obtenir des conseils d’experts en affaires ! 
Business eSor est un réseau d’experts en affaires formés à une méthode efficace et ils seront en mesure de vous accompagner et de vous conseiller pendant votre processus de création et de gestion d’entreprise. Ce réseau économique innovant ne doit rien au hasard et part d’une observation : « sur 100 entreprises, 50% déposent le bilan en moins de 2 ans, seulement 5 entreprises existent encore après 10 ans et à peine une développe et/ou réalise un profit ».

Gilles Enguerrand, le fondateur de ce réseau, l’a bien compris.

 Avec l’aide d’un outil de gestion d’entreprise et d’aide à la décision et de conseils d’experts personnalisés, vous serez en mesure de gérer votre entreprise de manière rigoureuse et fidèle, ce qui fait que cette statistique négative se situe dans les années à venir. Pour en savoir plus sur BUSESS eSor, visitez https://www.essordesentreprises.com/qui-sommes-nous/

ARTICLES LIÉS